Skip to content

Accueil > Français sur objectifs spécifiques - FOS > Séquence didactique lexique médical

Séquence didactique lexique médical

le mardi 26 septembre 2006, par Marie-Hélène Lachaud

Présentation du projet de formation et rédaction détaillée d’une séquence didactique destinée à la formation individualisée d’adultes qui préparent les concours d’aide-soignant.

Niveau formation d’adultes, tout public.
Domaine approfondissement des connaissances linguistiques écrites et orales.
Pré-requis connaissances linguistiques de base : savoir exprimer sa pensée à l’oral et à l’écrit.
Objectifs de la séquence - Comprendre et mémoriser les termes du lexique médical.
- Etre capable de définir les termes médicaux et de les utiliser spontanément à l’oral pour développer le sujet à traiter.

Présentation du projet de formation
préparation linguistique du concours d’aide-soignant

Nous demandons aux personnes qui entrent en formation de répondre à quelques questions et de réaliser un écrit. Cette étape nous permet d’appréhender leurs connaissances linguistiques et de vérifier leur projet professionnel. Il s’agit d’un positionnement qui est proposé avant ou lors de la première séance de formation, il a donc lieu en amont de la mise en œuvre des séquences pédagogiques.

Quelques précisions sur le concours d’aide-soignant

Le concours comporte deux épreuves :
- Un examen écrit, objectif : évaluer les connaissances de biologie ainsi que la capacité à dégager et à formuler les idées principales d’un texte.
- Pour ceux qui ont un note supérieure à 10 à l’écrit : un entretien oral, objectif : vérifier la motivation du candidat ainsi que ses connaissances en culture générale et plus particulièrement dans le domaine sanitaire et social. Il ne choisit pas le sujet qu’il doit préparer à l’écrit, sous la forme d’un plan détaillé, en dix minutes et ensuite présenter à l’oral en quinze minutes.

SEQUENCES [1] OBJECTIF
SEQUENCE 1

connaissances linguistiques générales.

Actualiser les connaissances linguistiques en lien avec les productions écrites : orthographe, syntaxe, connecteurs, marqueurs temporels, ponctuation.
SEQUENCE 2

méthodologie : le développement structuré.

Lire et exploiter une consigne écrite. Choisir un plan, rédiger un développement, une introduction et une conclusion, organiser une production écrite.
SEQUENCE 3

méthodologie : le texte argumentatif.

Apprendre à trouver des arguments pour défendre une opinion, à les classer, à les étayer d’exemples pour préciser le discours et à les formuler par écrit d’une manière organisée. Entraînement à l’oral du concours.
SEQUENCE 4

méthodologie : le lexique des termes médicaux.

Comprendre le fonctionnement du lexique dans la langue française : notion de préfixes, radicaux et suffixes.. Appliquer ces notions pour s’approprier le sens des termes médicaux et les mémoriser.
SEQUENCE 5

acquisition des connaissances du domaine sanitaire et social.

Réaliser des fiches de lecture pour retirer l’essentiel de chaque thème sanitaire et social : utilisation du livre de préparation à l’oral du concours. Entraînement à l’oral du concours.
SEQUENCE 6

se documenter.

Lire les articles de presse, classer et organiser les informations. Réaliser des fiches pour mémoriser et relever l’essentiel d’un message visuel ou auditif. Rapprocher ces informations des thèmes étudiés à la séquence 5. Entraînement à l’oral du concours.

Planning de la séquence 4
Lexique des termes médicaux

Une séance de formation dans un atelier de pédagogie personnalisée dure trois heures. Pour que ce module, centré sur l’apprentissage du vocabulaire médical, soit agréable et efficace en terme de mémorisation et de compréhension, nous avons proposé plusieurs séances de 1 heure maximum. Les séances 2 et 3 sont donc reprises pendant plusieurs semaines, en variant le contenu.

Séance 1
Durée 1h
Titre(s) Le lexique de la langue française
Principaux objectifs de la séance Comprendre la formation des mots.

Identifier les préfixes et les suffixes.

Compétence(s) visée(s) Repérer les différents éléments constitutifs d’un terme.

Repérer les régularités morphologiques et sémantiques.

Activités ORAL et ECRIT :
- repérer les régularités lexicales (consigne 1)
- connaître les éléments constitutifs d’un terme : Lecture et réalisation des exercices des dossiers CAFOC Radical – Préfixe –Suffixe et Former des mots de la même famille. Lyon : DAFCO, Académie de Lyon (annexe 5).
Séance 2
Durée 1h
Titre(s) Etymologie des termes médicaux
Principaux objectifs de la séance Repérer les régularités lexicales ainsi que le sens des éléments constitutifs d’un terme.

Faciliter l’acquisition des connaissances en biologie.

Compétence(s) visée(s) Compréhension et mémorisation des préfixes, racines et suffixes, les plus fréquents dans le vocabulaire médical.
Activités ECRIT :
- Repérer les préfixes et les suffixes identiques, mémoriser le sens (consigne 2).
- Préciser le sens de chaque catégorie (consigne 3).
- Retrouver le sens des mots dans un texte (consigne 4).
Séance 3
Durée 1h
Titre(s) Bilan : restitution du lexique à l’écrit et à l’oral.
Principaux objectifs de la séance Evaluer les connaissances relatives aux termes professionnels.
Compétence(s) visée(s) Reconnaissance et utilisation du lexique médical dans les écrits.

Appropriation du lexique à l’oral.

Mémorisation des termes médicaux.

Activités ECRIT :
- reconnaître le sens des unités lexicales pour définir un terme (consigne 5).
- Reconnaître le sens des mots et savoir les classer (consigne 6).

ORAL :

- préparation d’un sujet en vue d’une simulation de l’oral du concours (consigne 7).


Annexe 1

Consignes

- Consigne 1 : repérer les régularités lexicales (travail en petit groupe).
Jeux d’associations : "jeu des 12 séries" à l’aide des cartes mots : (au moins 2 joueurs).

Mélangez les cartes mots et distribuez-les en nombre égal à chacun des joueurs. Vous devez repérer les régularités lexicales et les classer. Vous pouvez ensuite rechercher leur sens à l’aide des cartes préfixe, suffixe et radicaux.

- Consigne 2 : repérer les préfixes et les suffixes identiques, mémoriser le sens (travail individuel).

A partir de la liste en annexe 2, choisissez et classez au moins 15 mots en fonction des éléments qu’ils ont en commun.
Cherchez ensuite le sens des éléments réguliers à l’aide des cartes préfixe, suffixe et radicaux et de la liste des racines, préfixes, suffixes du livre de Terminologie médicale (annexe 6).

- Consigne 3 : préciser le sens de chaque catégorie (travail en petit groupe).
Jeux de constructions : "cherchez le mot" à l’aide des cartes préfixes, radicaux et suffixes sélectionnées (par le formateur) en fonction de leur présence dans les termes médicaux : hyper-, bio-, anti-, derm, hydr, graph, -ique, -isme, etc. (au moins 2 joueurs).
Mélangez les cartes et constituez un paquet. Un joueur prend la première carte du paquet et essaie de constituer un mot d’origine médicale à l’aide de l’élément inscrit sur la carte. Il essaie ensuite de le définir ou de l’utiliser dans une phrase, s’il réussit, il marque un point.

- Consigne 4 : retrouver le sens des mots dans un texte (travail individuel).
Expliquez les termes médicaux soulignés dans l’extrait du cours de biologie (annexe 3). Vous pouvez vous aider du contexte et du sens de la structure du mot. Expliquez votre démarche par écrit.

- Consigne 5 : évaluation écrite.
A partir de la liste de mots ci-dessous, isolez les unités qui peuvent l’être, justifiez votre choix et indiquez leur sens. Donnez une définition du terme, pour cela vous pouvez rédiger une phrase courte dans laquelle vous l’utiliserez.
Liste de mots : alcoolémie, antalgie, arthrite, laryngotomie, laryngite, hépatomégalie, appendicectomie, œsophagoscope, logorrhée, cardiopathie, coronarite, arthrose.

- Consigne 6 : évaluation écrite.
Classez dans le tableau ci-dessous les mots suivants dans 3 rubriques : maladie, examens, traitements.
Mots à classer : appendicite, mammectomie, splénomégalie, cystocèle, mammographie, arthropathie, arthrotomie, gastroscopie, cystostomie.

MALADIES EXAMENS TRAITEMENTS
- - -
- - -
- - -
- - -
- - -
- - -
- - -
- - -
- - -

Si vous avez pu classer des mots que vous ne connaissez pas encore, précisez ce qui a guidé votre choix et les opérations que vous avez effectuées.

- Consigne 7 : évaluation orale (grille en annexe 4).
Vous avez 10 minutes pour préparer le sujet suivant et 15 minutes pour l’exposer à l’oral :

La malnutrition concerne plusieurs millions de personnes âgées en France. Provoquée par des apports alimentaires insuffisants par rapport aux besoins, il va en résulter d’abord des carences en micronutriments c’est-à-dire en éléments minéraux et en vitamines indispensables à la santé. Lorsqu’elles se prolongent, ces insuffisances nutritionnelles s’aggravent en malnutrition protéino-énergétique qui provoque une dégradation sévère de l’état de santé, la survenue ou l’aggravation de différentes maladies, jusqu’à compromettre le pronostic vital.

La Lettre des Quatre Saisons, Dossier réalisé avec le concours de l’Académie Internationale de Nutrition et Vieillissement

Editions SERDI - Mars-Avril 2001

A votre avis, quels peuvent être les facteurs qui conduisent les personnes âgées à réduire leurs apports alimentaires et par quels moyens convient-il d’agir sur ces facteurs pour prévenir la malnutrition ?


Annexe 2

Termes : médicaux et culture générale en vrac

métabolisme bactéricide centrifuge anthropophage
hypocalorique hypotalamus orthophoniste thérapeute
antibiotique absorption déglutition digestion
rhinoplastie génétique psychothérapie dénutrition
hypotension antibactérien défécation apnée
logorrhée amygdalectomie hyperthyroïdie polymorphe
trachéotomie hyperémotivité anorexie microstructure
interactif épiderme sympathie hypertension
pneumectomie bronchographie bronchoscopie pulmonaire
monolithe antalgique morphologie pneumopathie
péricarde trachéite laryngotomie endoderme
inaudible dissymétrique tuberculose exogène
bronchorrhée hypothermie oxygénothérapie pleurésie
alcoolique autisme péridurale anémie
épicentre anthropologie pathogène microscope
anticorps épiderme hypophyse automédication
bradypnée génome irrespirable exothermique
distorsion interférer télécommande biologie
broncho-pneumonie rhinopharyngite interdisciplinaire hémoptysie
extra-muros aphonie pluridimensionnel aérosol thérapie
discontinu endoscope homicide interdépendant
laryngite bronchite diagramme polygamie
interface extrasystole transfuge syndrome
anoxémie pharyngite misanthrope gène
génocide rhinite dermatologue translucide
parricide angine suicide polypnée
hydrofuge interférer paramédical asphyxie
philanthrope isotherme pneumonie hypothermie
génique monochrome asthme isotope
encéphalogramme périscope sinusite isotrope
astrologue polyculture autodéfense parapsychologie
pathologie polyglotte emphysème psychopathologie
phonologie hétérogène télépathie psychologue
parapharmacie dialogue rhinorrhée microcosme
mononucléaire multirisque endocrine transdisciplinaire
synthèse cacophonie dissemblance aérosol
psychologie télépathie antipathie intersaison
périscope immoral psychanalyse radiologue
endoderme pluricellulaire endoscope anorexie
balnéothérapie broncho-pneumopathie psychose thalassothérapie
microcéphale hydrocéphale multiforme encéphale
amygdalite trachypnée dyspnée gargarisme
hydraulique météorisme diarrhée alcoolémie
céphalée hypersomnie hypothermie alcoolisme

ANNEXE 3

Régulation des sécrétions digestives

Plusieurs autres organes contribuent à la digestion dans l’intestin grêle en produisant, emmagasinant et sécrétant divers sucs digestifs. Un de ces organes, le pancréas, produit différentes. hydrolases ainsi qu’une solution antiacide riche en ions.
Ces ions dissous forment une solution tampon qui neutralise l’acidité du chyme (produit de la digestion gastrique à l’entrée du duodénum) de l’estomac.
Le foie, un autre organe annexe, remplit une grande variété de fonctions importantes dans l’organisme, dont la production de bile ; un mélange de substances compose la bile qui demeure emmagasinée dans un autre organe annexe, la vésicule biliaire, jusqu’à utilisation. La bile ne contient aucune enzyme digestive, mais plutôt des sels qui aident à l’émulsion et à l’absorption des triacylglycerols (graisses).Elle contient également des pigments, sous-produits de la dégradation des globules rouges dans le foie ;ces pigments biliaires sont expulsés de l’organisme avec les matières fécales. Les 25 premiers centimètres environ de l’intestin grêle forment le duodénum, dans lequel le chyme provenant de l’estomac se mélange avec les sucs digestifs sécrétés par le pancréas, le foie et les cellules des glandes de la muqueuse intestinale elle-même. Au moins quatre hormones de régulation contribuent à assurer la présence des sécrétions digestives uniquement en cas de besoin (figure 37.13). Comme nous l’avons déjà vu, la muqueuse gastrique libère la gastrine en réponse à la présence d’aliments.


Annexe 4

Cette grille est donnée au stagiaire lors de chaque entraînement à l’oral du concours.

Grille d’évaluation oral concours AS
Eléments qui entrent en compte pour l’évaluation de l’exposé oral
- présentation personnelle
- attitude physique (gestuelle, comportement)
- clarté d’élocution
- capacité d’écoute
- respect du sujet
- respect de la consigne : répondre à tous les points de la question, définir les termes professionnels
- structurer le développement : présence d’une introduction et d’une conclusion et d’une argumentation

Références théoriques :

- CAFOC de Lyon, Ressources de formation individualisée. Radical – Préfixe –Suffixe et Former des mots de la même famille. Lyon : DAFCO, Académie de Lyon.
- CAFOC de Lyon, Ressources de formation individualisée. Produire un développement structuré. Lyon : DAFCO, Académie de Lyon
- CAFOC de Lyon, Ressources de formation individualisée. L’organisation d’un texte argumentatif. Lyon : DAFCO, Académie de Lyon
- Calaque, E. (2002). Les mots en jeux. L’enseignement du vocabulaire. Grenoble : C.R.D.P. Pp 47, 65.
- Figarella, J., Leyral, G. (1999). Terminologie médicale. Bordeaux : CRDP d’Aquitaine.
- Gassier, J.(2004) Concours d’entrée AS/AP Epreuve orale. Paris : Masson Prépa Santé.
- http://www.cyes.info/aide/termes_medicaux.php (consulté le 20/01/06).


Notes

[1Les différentes séquences sont mises en œuvre simultanément tout au long de la formation. En effet, la durée du parcours linguistique varie de 60 à 80 heures en fonction des financements accordés aux stagiaires. Il est donc important qu’ils prennent très rapidement connaissance des thèmes sanitaires et sociaux et qu’ils s’approprient la méthodologie. De plus, dans la mesure où il s’agit d’une formation individualisée, nous adaptons le contenu et la hiérarchisation des séquences aux besoins et aux demandes des stagiaires

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.